25 juillet 2008

Faudrait être fou...

- Personne ne sait ce qu'il se passe aujourd'hui parce que personne ne veut qu'il se passe quelque chose. En réalité on ne sait jamais ce qui se passe, on sait simplement ce qu'on veut qu'il se passe. C'est comme ça que les choses arrivent.
En 17,
Lénine et ses camarades ne disaient pas "Nous allons faire la révolution parce que nous voulons la révolution". Ils disaient "Toutes les conditions de la révolution sont réunies, la révolution est inéluctable".
Ils ont
fait la révolution qui n'aurait jamais eu lieu s'ils ne l'avaient pas faite et qu'ils n'auraient pas faite s'ils n'avaient pas pensé qu'elle était inéluctable uniquement parce qu'ils la voulaient. Chaque fois que quelque chose a bougé dans ce monde ça a toujours été pour le pire. Voila pourquoi personne ne bouge, personne n'ose provoquer l'avenir. Faudrait être fou pour provoquer l'avenir. Faudrait être fou pour risquer provoquer un nouveau 19, un nouveau 14, un nouveau 37...
- Alors... Il ne se
passe jamais plus rien.
- Si! P
arce qu'il y aura toujours des fous et des cons pour les suivre, et des sages pour ne rien faire.

Les Troublemakers ont samplé l'introduction du film ''La liberté, la nuit'' de Philippe Garrel, 1983.
Ces mots sont ceux de Jean Pierre Léaud. J'aime cette diction, et le texte ne me laisse pas indifférent...

A+

Edit 28/07: Je mixerai bien ça avec cette phrase de Mc Jean Gab1:
"Ya ceux qui attendent que les choses se fassent,
Et ceux qui font que les choses se font
"

Posté par ledoyen à 13:17 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , ,


Commentaires sur Faudrait être fou...

    Etre acteur et non spectateur de sa vie !Oui!! ... Ecarter les peurs qui ne sont qu'obstacles dans l'épanouissement personnel de chacun ...
    Quelques lectures passionnantes pour ma part sur ces sujets relatifs au développement personnel :

    - L'essentiel : l'estime de soi (Violette LeBon)
    - Les barrages inutiles (Daniel Dufour)
    - Les quatre accords tolteques/la voie de la liberté personnelle (Don Miguel Ruiz)

    Merci pour ces réflexions !! j'adore !

    PS : les photos sont toujours aussi exquises !

    Sandra (William's girlfriend)

    Posté par Sandra, 24 août 2008 à 11:39 | | Répondre
  • Merci!

    Merci d'avoir retranscrit le texte de l'intro des Troublemakers et surtout d'avoir cité la source de ce sample que je vais m'empresser d'essayer de trouver(le film pas le sample! ha ha)

    et bon trip en hollande au passage!

    Posté par François, 26 août 2008 à 17:45 | | Répondre
  • Et en vidéo?

    Ce lien est pas mal:
    Il reprend ce texte, avec une anim' bien sympa, si Mr Youtube veut bien la lire... (F5 sinon)

    http://fr.youtube.com/watch?v=eVpGVfaaB4U

    Posté par Mik, 27 août 2008 à 14:20 | | Répondre
Nouveau commentaire